Morgane commence l’accordéon dès son plus jeune âge, baignée dans la culture traditionnelle de Haute-Bretagne, elle partage très vite sa musique pour faire danser du haut de ses 8 ans. Elle décide aussi dès le début d’associer sa voix aux frissons de son accordéon.

Elle continue ensuite ses études au conservatoire de Rennes, à l’Université de musicologie (licence à Rennes et Tours), puis au CFMI (centre de formation des musiciens intervenants). Riche de ses différents enseignements, elle participe en parallèle à des échanges interculturels : SNAP 2007 (Suède/Angleterre/Bretagne), La Symphonie Mécanique (Tours, 2009), Projet interculturel Bretagne-Québec (2009-2010), La Banda…Latira ! (Asturies/Bretagne depuis 2012), Exit Factory (Turquie/Angleterre/Bretagne)…

Elle décide ensuite de se consacrer entièrement à la création artistique, avec l’envie de faire voyager la musique dans différents horizons, créer des spectacles à la rencontres de différents arts et de nouvelles cultures. Elle s’ouvre donc au monde des arts de la rue avec la fanfare La Banda…Latira ! avec Nicolas Radin,  au monde du cabaret avec le MabiRTrio,  à l’univers de la musique klezmer aux côtés des Bubbey Mayse, elle participe au spectacle musical et chorégraphique de rue Brasture, elle s’associe au Théâtre du Pré-Perché pour proposer des Cabarets Lecture… . Elle créé le Dua Bahasa avec Floriane Le Pottier en 2012, un duo de fusion acoustique autour des compositions des deux musiciennes. Puis en collaboration avec la Cinémathèque de Bretagne et Heikki Bourgault, elle créé en 2013 Empreinte Vagabonde, un ciné-concert autour des films amateurs bretons des années 1920-1960.

Morgane Labbe

Accordéon / chant